GUIDE IMMOBILIER 9 min de Lecture | Novembre 2020

Immobilier : Reconfinement, quelles sont les nouvelles mesures ?

Sommaire

    Le confinement c’est reparti !

    Il avait été annoncé, c'est désormais chose faite avec l’annonce d’un nouveau confinement, ou reconfinement entré en vigueur le 30 Octobre 2020 à minuit. Contrairement au premier confinement, ce reconfinement intègre un certain nombre d’aménagements destinés à diminuer au maximum l’impact économique de cette mesure d’urgence tout en préservant son efficacité d’un point de vue sanitaire.

    Notre gouvernement ainsi que de nombreux professionnels du secteur immobilier ont su apprendre du premier épisode de confinement que nous avons traversé au printemps.
    Les notaires, les banques et courtiers, les déménageurs et bien sûr les agences immobilières ont su développer un ensemble d’outils législatifs et numériques afin de permettre, avec le minimum de contraintes nécessaires, au secteur de l'immobilier de continuer à fonctionner.

    Découvrez dans cet article comment les professionnels de l’immobilier réagissent à ce reconfinement et quelles sont les mesures mises en place afin de permettre aux ventes de continuer.

    Etapes Satut
    Estimation Autorisée
    Visites Non Autorisée
    Reportage Photo Autorisée
    Diagnostics immobilier Autorisée
    Notaire Autorisée
    Déménagement Autorisée

    Agences immobilières physiques fermées pendant le reconfinement mais ...

    Comme lors du premier confinement les agences immobilières physiques doivent fermer leurs portes au public, celles ayant développé des outils digitaux performants peuvent toutefois garantir la continuité des services pendant ce reconfinement grâce notamment au télétravail.

    Certaines adaptations ont dû voir le jour, par exemple au niveau des déplacements des agents immobiliers au domicile des vendeurs lors d’une estimation, ou pour les photographes qui viennent réaliser les shootings photo des biens.

    Ce qui change dans le secteur immobilier pour ce nouveau confinement :

    • Les conditions sanitaires actuelles nécessitent de s’équiper de protections spécifiques, masques, gants/gel hydroalcoolique ou surchaussures font désormais partie intégrante du quotidien des agents, photographes et diagnostiqueurs.
    • Les agents et les prestataires évitent de toucher les portes et fenêtres, clients, agents, photographes et diagnostiqueurs font en sorte de réduire au strict minimum le nombre de personne dans une même pièce lors des rendez-vous d'estimation, photo ou diagnostic.
    • Lorsque cela est possible des vidéos sont réalisées afin de permettre aux futurs acquéreurs de mieux se projeter sur leur achat.
      Des visites “état des lieux” sont ensuite proposées, avant les signatures définitives.
    • Comme à la fin du premier confinement les rendez-vous avec les notaires pourront bien avoir lieu mais de manière dématérialisée et accompagnés de procuration.
    • Les déménagements resteront quant à eux possibles à condition de respecter les gestes barrières.

    Comme nous le voyons et comme l'a annoncé le gouvernement, le travail reste possible mais dans des conditions de distianciation physique et de limitation des déplacements. C’est donc la stratégie digitale des agences qui devrait permettre à certaines d’affronter au mieux ce reconfinement. L’émergence de nouveaux modèles d’agences immobilières a été rendue possible par le développement d’outils digitaux adaptés aux métiers de l’immobilier. Avec des outils numériques à la pointe les agences nouvelles génération comme Homki possèdent déjà la technologie leur permettant de diffuser leurs annonces digitales auprès d'une large audience, gérer les signatures dématérialisées, les visites en visio, le stockage et le transit des documents au format numérique.
    La digitalisation dans le secteur immobilier était un choix stratégique avant le premier confinement, avec ce reconfinement elle constitue aujourd’hui la seule alternative pour permettre aux agences de continuer à fonctionner.

    Les agences immobilières nouvelles générations, bâties autour de solutions digitales disruptives bénéficieront donc d’une longueur d’avance pour appréhender de la manière la plus fluide possible ce reconfinement hivernal.

    Les estimations de biens

    Tout projet de vente commence par une estimation. Pour ce faire, l’agent doit impérativement se déplacer au domicile afin d’estimer au prix le plus juste la valeur du bien.

    Avec le reconfinement il nous est demandé à tous de limiter au maximum nos contacts, aussi chez Homki, nous avons souhaité contribuer autant que possible à cet effort général en vous proposant des estimations en ligne, en plus des estimations à domicile.
    En effet, nous savons de par notre expérience que la réflexion peut parfois prendre du temps avant de vraiment démarrer son projet de vente, cependant la valeur potentielle du bien à mettre en vente est un facteur clé dans cette réflexion.
    Aussi afin de limiter les déplacements au strict nécessaire nous vous proposons d’estimer votre bien en ligne et d’obtenir gratuitement une fourchette de prix.

    Si vous êtes plus avancé dans votre projet de vente, pas de panique ! Nos agents sont équipés pour réaliser l’estimation de votre bien dans le respect des conditions d’hygiène en vigueur pendant ce reconfinement.

    La signature du mandat de vente

    La signature du mandat de vente est l’étape qui marque le début de votre collaboration avec l’agence immobilière. Il constitue le contrat établi entre le client et l’agence à laquelle il confie la vente de son bien.

    Étape obligatoire pour toute vente, elle impose une proximité qui n’est plus permise dans le contexte sanitaire actuel. Il faut donc utiliser des méthodes de signature électronique permettant de respecter la distanciation physique.

    Homki n’a pas attendu le reconfinement (ni même le premier confinement d’ailleurs) pour s’équiper d’un système de signature électronique à distance. Pour simplifier la vie de nos clients nous avons mis en place depuis longtemps un système permettant de signer à distance et de manière sécurisée (partenaire certifié) l’ensemble des documents intervenant dans les différentes étapes d’une vente immobilière.

    Les visites

    Grand point d’interrogation au début de ce reconfinement, la possibilité de continuer les visites a fait débat. Une discussion a eu lieu entre le gouvernement et la FNAIM pour savoir si la visite d’un bien immobilier devait ou non faire l’objet d’une dérogation.
    Compte tenu des conditions sanitaires actuelles et des risques accrus de transmission, chacun d'entre nous doit faire en sorte de limiter au strict minimum ses interactions physiques, c'est pourquoi le gouvernement a confirmé l'interdiction des visites physiques pour l'ensemble du secteur immobilier, des moyens digitaux devant être privilégiés pendant la durée du reconfinement. Ces visites visio seront par la suite assorties de visites dites "état des lieux" avant la signature des documents définitifs.

    Chez Homki la technologie est l'un des piliers principaux, c'est grâce à nos outils innovant que nous proposons le meilleur service à nos clients, chaque jour. Nos systèmes de marketing digital, de signature électronique, de gestion dématérialisée des documents ainsi que l'ensemble de notre ecosystème d'applications nous permettent de respecter les gestes barrières tout en vous offrant un service fluide et identique à ce qu'il était avant ce confinement.

    Les compromis et actes de vente

    Lors du premier épisode de confinement au printemps dernier, il a fallu un certain temps avant que les outils législatifs permettant la continuité de l’activité ne soient disponibles. Ce retard accumulé à l’époque a en grande partie été rattrapé depuis et les études notariales sont désormais mieux équipées pour faire face à ce genre de situation.

    Les différents décrets adoptés par le gouvernement lors du dernier confinement sont en train d’être réactualisés et réactivés, un certain nombre ont déjà été réactivés à l’annonce de ce reconfinement.
    Les signatures des compromis /promesses de vente ainsi que celles des actes authentiques pourront donc cette fois être réalisées aux dates prévues.

    Seule différence néanmoins, les rendez-vous en visioconférence avec procuration devront être privilégiés, les rendez-vous physiques demeurant possibles au cas par cas et selon des conditions permettant le respect des règles de distanciation physique.

    Prix de l’immobilier lors du 1er confinement

    Contrairement aux attentes les prix immobiliers ont eu tendance à augmenter suite au confinement de Mars dans la majorité des villes de France. Seule Paris a connu une légère baisse dans certains de ces arrondissements, notamment les IVème et XIème.

    Avec l’essor du télétravail, plusieurs experts prédisaient un exode citadin vers les villes de banlieues.
    Cette prédiction ne s’est que peu vérifiée en général, bien que la demande de logement dans les villes de province ait tout de même augmenté depuis le mois de Juin.

    Il faudra donc rester à l’écoute du marché pour les mois à venir afin de voir si cette tendance se vérifie et si la cartographie des prix immobilier s’en trouve modifiée.

    Notaires, déménageurs, agents immobiliers, banques et courtiers ? Le détail par secteur

    Les notaires ouverts pendant le reconfinement

    Pendant ce reconfinement les études notariales pourront demeurer ouvertes. Lors du premier confinement les services publics étant pour la plupart arrêtés les notaires ne pouvaient obtenir certains documents nécessaires auprès des collectivités locales.

    Comme l’a indiqué le gouvernement, ce reconfinement ne doit pas pénaliser l’économie, ou le moins possible, aussi il a été décidé que l’ensemble des services publics continuera de fonctionner. Les études notariales étant elles aussi ouvertes il n’y a plus d’obstacles à la réalisation des ventes, seulement quelques adaptations nécessaires à la situation sanitaire actuelle dans le pays.

    Les décrets promulgués lors du premier confinement sont soit déjà soit en cours de réactivation comme notamment la signature des actes authentiques réalisés à distance à l’aide d’un système de visioconférence.
    Ce mode de signature doit être systématiquement privilégié, néanmoins la signature physique en étude reste possible sous réserve d’appliquer un protocole permettant de respecter les gestes barrières.

    Les banques et courtiers ouverts pendant le reconfinement

    Pendant ce reconfinement les banques et courtiers resteront ouverts, après le premier épisode de confinement ils ont même gagné de l’expérience pour mieux gérer leur activité, que ce soit à distance ou au niveau des guichets.

    Nombre d’entre eux avaient développé les outils et les procédures leur permettant d’exercer leur activité malgré les contraintes sanitaires à l’époque, ils sont donc prêt pour affronter ce reconfinement avec une excellente fluidité, que ce soit pour les nouveaux dossiers ou ceux déjà en cours.

    Conseil Homki : pendant cette période de confinement certains délais peuvent parfois être allongés en raison des contraintes sanitaires, afin de protéger votre projet immobilier nous vous conseillons d’allonger le délai de la condition suspensive de prêt lors de la rédaction de votre promesse ou compromis de vente

    Les déménageurs ouverts pendant le reconfinement

    Certains déménagements restaient possibles lors du premier confinement au printemps mais une large majorité ont été annulés en raison des nombreuses contraintes engendrées par la situation sanitaire.
    Le manque en équipement de protection (gels, masques…) et les contraintes organisationnelles étaient telles que le secteur a connu un frein important de son activité.

    Grâce à une meilleure préparation et à l’expérience acquise lors du premier confinement, ce reconfinement devrait être nettement plus fluide pour les sociétés de déménagement.
    Comme le confirment des témoignages recueillis le 29 Octobre 2020 par csdemenagement.fr l’activité du déménagement continue sans restriction.

    Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non
    Cet article vous a-t-il été utile ? Non Oui
    Vendez votre bien.
    2 990€ de frais fixes.
    Homki s’occupe de tout !
    Découvrez notre offre