ACTUALITES HOMKI 7 min de Lecture | Juillet 2021

Déménagement : toutes les démarches à connaître

Une femme fait les cartons pour un déménagement efficace

Si déménager est pour vous synonyme de galères et d’heures perdues dans les tâches administratives, sachez qu’il existe des astuces pour vous faciliter la vie. En effet, quand les démarches sont effectuées au dernier moment, déménager peut s’avérer être une source de stress. Pas de panique : désormais, vous pouvez réaliser la majorité d’entre elles en ligne. Homki vous livre une liste de tâches à accomplir ainsi que des conseils pour que votre déménagement se passe sans encombre.


[[img_article]]

Afin de changer de logement en toute tranquillité, il faut s’organiser en amont de la date convenue. Des semaines avant la date du déménagement, prévoyez votre organisation pratique. Car certaines démarches doivent impérativement être effectuées en avance. Trier, faire les cartons, s’occuper de l’administratif : anticiper, c’est éviter de stresser !

Organiser le transfert du mobilier

Avant tout, choisissez la date du déménagement. Il faut s’accorder entre le moment où vous pouvez emménager dans le prochain logement, et la date maximum à laquelle vous devrez quitter l’actuel. Évidemment, chaque situation est relative : en fonction du foyer, de la taille du logement et de l’endroit pour lequel vous quittez votre bien. A titre d’exemple, si une famille avec trois enfants déménage à l’autre bout de la France, cela paraît bien différent d’un étudiant qui quitte son studio pour rester dans la même ville.

Quoi qu’il en soit, il est préférable de choisir un jour de semaine pour déménager, car il est plus compliqué de louer un camion le week-end. Vous pouvez éventuellement bénéficier d'un congé pour déménagement, en fonction de la convention collective liée à votre emploi.

Si vous souhaitez faire appel à des sociétés de déménagement, vous pouvez tout organiser de chez vous, en ligne. Pour avoir un bon prix, n’hésitez pas à utiliser un comparateur, afin de trouver la formule de déménagement adaptée à vos besoins. Attention, vérifiez bien que l’entreprise que vous choisissez est certifiée. Sinon, il existe une possibilité moins coûteuse et possible dans le cas où vous n’avez pas trop de mobilier : celle de solliciter vos proches (avec permis de conduire et véhicule pour optimiser les trajets). N’oubliez pas de les prévenir à l’avance afin d’être bien entourés le jour du déménagement.

Préparer les cartons

Quand le moment vient de tout empaqueter dans les cartons (en amont, c’est toujours mieux), il faut tâcher de faire attention aux objets fragiles, les emballer avec précaution. Par exemple, emballer la vaisselle avec du papier journal et sécuriser la pile avec du papier bulle. Ensuite, nous vous conseillons de faire le tri afin de vous débarrasser des choses dont vous ne vous servez plus. Évitez de les jeter et offrez-les à une association. Par ailleurs, l’astuce pour ne pas se perdre est de noter sur les cartons le contenant et la pièce attitrée dans le prochain logement. Certains utilisent également des codes couleur.

Demander des aides financières pour le déménagement

Le prix de votre déménagement peut parfois être conséquent. Selon le profil, la situation professionnelle, les moyens, et le nombre de personnes dans le foyer, l’Etat peut vous octroyer des aides afin de vous permettre de déménager sereinement :

  • Aide aux familles nombreuses (de 994€ à 1 077€) : à condition d’avoir trois enfants et de bénéficier des APL ou ALF ;
  • Aide à la mobilité d’Action Logement (1 000€) : pour les salariés souhaitant se rapprocher de leur lieu de travail, à condition d’être locataire et de percevoir un salaire inférieur ou égal à 1,5 x le smic ;
  • Aide Mobili-Pass pour la mobilité professionnelle (3 500€) : pour les personnes en situation d’embauche, de mutation ou de formation dans le cadre d’un plan de sauvegarde d’une entreprise du secteur privé d’au moins 10 salariés ;
  • Aide Mobili-jeune en formation professionnelle (10 à 100€ par mois) : pour les moins de 30 ans en formation dans une entreprise privée, à condition de percevoir un salaire inférieur au smic, dont l’occupation du logement est liée à la période de formation ;
  • Aide à la mobilité pour les bacheliers (500€) : pour les bacheliers boursiers qui changent d’académie (en fonction des difficultés financières) ;
  • Aide mobilité Master 1 (1000€) : pour les étudiants, titulaires d’une licence et qui s’inscrivent pour la première fois en M1 dans une académie différente ;
  • Aide au déménagement de votre caisse de retraite (montant variable) : pour les retraités, selon leur caisse ;
  • Aide au déménagement de la fonction publique (montant variable) : pour les fonctionnaires ou les agents contractuels, à la suite d’une affectation dans une nouvelle commune.

Pour les obtenir, vous devez vous renseigner auprès de la CAF, auprès de votre employeur ou de l’organisme Action Logement, en fonction de votre situation.

Les changements d’adresse

Lorsque l’on a vécu des années, voire des décennies, dans le même appartement, difficile de faire le point sur tous les services et organismes qui ont enregistré ladite adresse postale. Néanmoins, il convient de s’occuper de faire le changement d’adresse. Commencez par les organismes les plus importants :

  • La Poste : en attendant de faire toutes les démarches, vous pouvez transférer votre courrier. Cette démarche se fait en ligne et est payante (en fonction de la durée du service souhaitée) ;
  • Banque : il faut penser à informer votre conseiller bancaire de votre changement d’adresse par email ou courrier en fournissant un justificatif de domicile et une pièce d’identité ;
  • Assureur : en amont du déménagement, il faut informer votre assureur du changement d’adresse. Ce dernier s’occupera de résilier l’assurance habitation en cours et pourra préparer le nouveau contrat d’assurance en fonction des nouvelles conditions du nouveau bien ;
  • Employeur : si vous restez dans la même entreprise, n’oubliez pas d’informer le service des Ressources Humaines de votre entreprise pour l’envoi de vos courriers (tels que la fiche de paie) ;
  • Abonnements divers : magazines, journaux etc.

Le changement d’établissement scolaire

Concernant les enfants, n'oubliez pas non plus de commencer les démarches pour les inscrire dans leur nouvelle école, au moins trois mois avant. Notamment si vous changez complètement de région…

Les démarches quant à l’électricité

Concernant votre futur logement, dans le cas où vous aménagez dans une maison neuve, il sera nécessaire de la raccorder au réseau d’électricité (et de gaz). Pour cela, faites un devis auprès d’Enedis et GrDF au moins six semaines avant pour pouvoir faire la mise en service à votre arrivée. Les deux gérants du réseau proposent d’entamer les démarches en ligne. Une fois votre maison raccordée, vous devrez souscrire un contrat : comparez les différents fournisseurs sur cette page pour choisir le moins cher pour vous. La souscription peut également se faire en ligne.

Les démarches à faire juste avant le déménagement

Il est aussi essentiel de penser à faire ses changements d’adresse auprès des différents organismes qui en ont besoin, comme la Caf, la caisse d’Assurance Maladie et votre mutuelle.

Heureusement, le site du Service Public propose d’effectuer le changement d’adresse en ligne, et de l’envoyer à plusieurs administrations ou entreprises pour vous. Le délai de prise en compte est de 5 jours ouvrés en moyenne. Néanmoins, il y aura quelques modifications à faire vous-même.

Vous devrez en effet vous occuper de votre abonnement à internet, téléphone ou télévision : vous pourrez peut-être tout transférer à votre nouvelle adresse, ou vous devrez résilier pour souscrire un nouveau contrat. C’est votre opérateur qui vous dira quelles sont les démarches à réaliser.

Les démarches à faire après l’emménagement

Le jour de votre arrivée, la majorité des démarches devraient déjà être faites. Il vous restera à souscrire un contrat d'électricité (au fournisseur de votre choix) et d’eau (souscrivez au service des eaux auquel votre logement est raccordé). Pour cela, vous aurez à vous munir d’un RIB et des relevés de vos compteurs. Enfin, vous avez un mois pour déclarer à la préfecture ou sous-préfecture le changement de domicile, afin de modifier la carte grise de votre véhicule. Dans la même idée, si vous changez de ville, il est conseillé de vous rendre dans votre nouvelle mairie pour vous inscrire sur les listes électorales !



Les points à retenir

  • Un déménagement se prépare : le tri, les cartons, l’organisation du jour J et certaines démarches doivent se faire parfois des semaines à l’avance.
  • Il existe des aides financières de l’Etat octroyées en cas de déménagement et selon les situations.
  • Le changement d’adresse doit se faire sur tous les services et organismes : gare à ne rien oublier !
  • Il faut penser à faire les démarches quant à l’électricité, l’eau, le gaz, le téléphone et l’abonnement internet du nouveau logement.

Cela pourrait vous intéresser

Voir toutes les actualités
Vendez votre bien.
2 990€ de frais fixes.
Homki s’occupe de tout !
Découvrez notre offre