GUIDE IMMOBILIER 5 min de Lecture | Mars 2022

Vendeurs : comment préparer les visites pour obtenir une offre d’achat ?

Sommaire


    Vous vendez votre appartement ou votre maison ? Sachez que la règle est toujours la même, que vous passiez par une agence immobilière ou que vous tentiez la vente entre particuliers : votre bien doit être parfaitement prêt à recevoir des visites ! Comment optimiser cette préparation ? Comment réussir à taper dans l'œil des acquéreurs ? Découvrez tous les conseils pour ne pas rater cette étape cruciale de la vente immobilière. 

    préparer le bien pour les visites


    La règle d’or : préparez parfaitement votre bien avant les visites 


    Retenez une chose essentielle : il faut que votre bien soit exactement similaire aux photos de l’annonce. Faites en sorte de ranger, nettoyer, ouvrir les volets avant chaque visite, rendez-le attrayant ! L’idéal est de faire visiter en journée et de préférence lorsque la météo est favorable et offre une belle luminosité. 


    Réaliser un ménage de fond en comble avant chaque visite 


    Une maison propre est une maison qui est plus attirante (et qui sent bon), c’est indéniable. Bien que ce soit généralement l’agent immobilier qui réalise les visites, c’est à vous, propriétaire vendeur, de préparer votre bien lorsque la visite est prévue. 

    Il est donc conseillé d’entreprendre un ménage important avant de faire visiter votre bien. Cela va de soi pour certains, un peu moins pour d’autres. Pour que l’acquéreur puisse se projeter au maximum, rendez le lieu chaleureux et propre. Profitez-en pour faire du tri et donnez ou jetez en vue de votre prochain déménagement ! 

    N’oubliez pas d’aérer et de récurer toutes les pièces avant chaque visite. Cuisine, WC et salle de bain peuvent facilement paraître sales, alors tentez de les rendre impeccables. Les rideaux, tapis et commodes peuvent garder de mauvaises odeurs : nettoyez-les le plus souvent possible. Jetez les poubelles, enlevez les poils d’animaux, faites les lits. Ne laissez rien au hasard ! Des mauvaises odeurs, ou une atmosphère désordonnée, peuvent s’avérer rédhibitoires. 


    Arranger les petits défauts 


    Le temps passé au sein du bien et l’usure du quotidien peuvent créer de petites imperfections. L’idéal est de corriger les choses qui peuvent être des obstacles avant de mettre en vente le bien ! Des traces d’humidité ou de saleté, des peintures abîmées, des joints noircis ou encore un jardin laissé à l’abandon sont susceptibles de décevoir les visiteurs. En réalisant un nettoyage complet, en arrangeant avec un peu de peinture, en tondant le gazon, vous pouvez tenter de diminuer l’aspect vieilli de certaines pièces ou matériaux. Il existe également une technique nommée Home Staging ! Le but ? Rafraîchir son logement et le remettre en état de façon à ce qu’il donne envie d’être acheté. En somme, cela consiste à relooker son logement, tout en limitant les coûts


    Pendant la visite : les conseils essentiels 


    Ces conseils sont importants à la fois pour l’agent immobilier qui fait visiter le bien mais aussi pour le propriétaire qui réalise ses visites seul en tentant de vendre entre particuliers. Le moment de la visite est aussi décisif que la préparation ! 


    Savoir répondre aux questions 


    Pour savoir répondre aux questions des acquéreurs, mieux vaut être totalement renseigné sur toutes les questions inhérentes au bien. Il faut être conscient des atouts, des défauts de l’appartement, et même des informations relatives au quartier ! Soyez prêts à répondre aux interrogations, même les plus saugrenues. Vous devez connaître la surface des pièces, la qualité de l’électricité, de la plomberie, l’isolation, l’existence de double vitrage. Avez-vous pensé à réaliser les diagnostics immobiliers ? Ces derniers sont obligatoires pour vendre un bien immobilier. 


    Ne pas cacher les défauts 


    Il y a plusieurs types de défauts

    • ceux qui peuvent être arrangés avant la mise en vente du bien : du désordre, de la saleté, des peintures défraîchies, une décoration excentrique ou trop personnelle… 
    • des défauts qui peuvent être corrigés uniquement par des travaux importants ( et qui pourront être réalisés après l’achat) : une vieille salle de bain, une toiture défectueuse… 
    • ceux qui ne sont pas modifiables : un bien qui n’est pas lumineux, un quartier dangereux, une pièce dont la hauteur sous plafond est trop basse etc. 

    Soyons clairs : il faut répondre aux questions des acquéreurs et ne rien cacher au risque d’être accusé de vice caché si ces derniers se lancent dans le processus d’achat immobilier. Partez du principe qu’il vaut mieux être transparents quant aux défauts pour ne pas perdre de temps ! Un défaut rédhibitoire pour certains doit être connu au plus tôt (avant de faire visiter, selon la situation) afin de le proposer à des acquéreurs réellement intéressés. 


    Laisser les acquéreurs seuls avant la fin de la visite 


    Outre le fait de suivre un itinéraire logique pour faire visiter le bien, il est important de ne pas en faire trop avec les potentiels acquéreurs. Évitez ainsi de passer plusieurs fois par les mêmes pièces : il faut être stratégique sur le déroulé et, surtout, laissez les acquéreurs tranquilles pour qu'ils s'imprègnent de l'endroit et qu'ils en discutent entre eux. Petit conseil Homki : proposez aux visiteurs de s'entretenir dans l'endroit le plus avantageux du bien (un beau jardin, une grande pièce de vie, un toit-terrasse...). Ne proposez pas aux potentiels acheteurs de discuter dans une petite salle de bain, par exemple ! 




    Les points à retenir

    • Faites en sorte de ranger, nettoyer, ouvrir les volets avant chaque visite, rendez le bien attrayant !
    • Il faut que votre bien soit exactement similaire aux photos de l’annonce.
    • N'hésitez pas à faire du home staging, à rafraîchir les peintures, à optimiser l'extérieur pour rendre votre bien présentable.
    • Ne sous-estimez pas l'importance de la visite en elle-même : répondez sincèrement aux questions, laissez les visiteurs prendre le temps de s'imprégner des lieux etc.
    Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non
    Cet article vous a-t-il été utile ? Non Oui

    Cela pourrait vous intéresser

    Voir tous les guides
    Vendez votre bien.
    3 900€ de frais fixes.
    Homki s’occupe de tout !
    Découvrez notre offre