GUIDE IMMOBILIER 8 min de Lecture | Mars 2022

7 choses à savoir pour se mettre en colocation en 2022

Sommaire


    Depuis une dizaine d'années, le marché de la colocation connaît une croissance phénoménale. Initialement utilisé pour faire face à la problématique du logement universitaire, ce mode d’hébergement a évolué pour devenir bien plus qu’une solution économique mais un véritable phénomène sociétal. C’est un mode de vie très prisé par les étudiants et les jeunes actifs, mais pas que ! Vous sentez-vous prêt à tenter l’expérience de la colocation ? Homki vous propose son guide pratique du futur colocataire



    faire une colocation

    Pourquoi faire une colocation ? 

    La colocation est le fait de louer un bien à plusieurs. Cette vie en communauté permet de partager les charges du logement occupé (Internet, eau, facture d'électricité etc.). Dans ce type de logement, chacun loue sa chambre et les autres parties du logement comme la cuisine ou la salle de bain sont communes.

    Cette pratique de vie en colocation a d’ailleurs beaucoup évolué depuis ses débuts. Auparavant, la colocation n'était pas acceptée si les colocataires constituaient un couple marié ou pacsé. Mais à l’heure actuelle, les choses ont bien changé, et n’importe qui peut demander un hébergement en colocation. La colocation intergénérationnelle prend de plus en plus de place dans le marché de l’immobilier. Face aux problèmes soulevés dans les maisons de retraites ou dans les EHPAD, cette nouvelle forme de colocation permet aux seniors d’avoir de la compagnie et de l’aide au quotidien. Pour l’étudiant, c’est l’opportunité d’obtenir un logement à bas prix.

    Où trouver des offres ?

    Aujourd'hui, pour trouver une colocation, tout se passe sur internet. Fini les petites annonces pancartes à la sortie de l'université, maintenant, il existe des sites de rencontre pour les colocataires. Afin de vivre en harmonie, plusieurs applications vous permettent ainsi de rencontrer des colocations qui vous ressemblent. 

    Quelle application est faite pour vous ? 

    Whoomies est le Tinder de la colocation. Grâce à son algorithme, l'application vous permet de trouver la perle rare. En swipant de gauche à droite, l’application vous promet de trouver votre colocataire idéal. En fonction des informations que vous aurez au préalable renseignées sur vous (âge, ville, passion, mode de vie …), l'application vous propose des personnes qui vous ressemblent.

    Le site indépendant La carte des colocs peut aussi vous aider dans votre recherche . En fonction de votre zone géographique, l’application vous permet d'entrer en contact avec vos futurs propriétaires. Parmi des annonces vérifiées , le site 100 ٪ gratuit est très simple d’utilisation. À travers la recherche par carte mais aussi la possibilité d’activer l’alerte e-mail géolocalisé, le futur colocataire pourra trouver une colocation rapidement. 

    Avec des profils vérifiés, Cooloc vous permet de trouver des colocations variées. Jeunes actifs, familles monoparentales, seniors, l’application offre un large panel de colocations. Preuve que le vivre ensemble n’a pas d'âge, l’application reste très accessible et facile d’accès. 

    L’application Appartager, quant à elle, mise tout sur la qualité. Elle se positionne ainsi sur le marché des colocations sur une longue durée. Avant d’être postée, chaque annonce est vérifiée manuellement. Il sera ensuite possible d'entrer très facilement en contact avec les locataires qui y habitent. 

    Facebook reste toutefois une plateforme qui n’est pas négligeable. Par l'intermédiaire des groupes Facebook, il vous sera possible de trouver directement vos futurs colocataires. L’échange simple et fluide vous permettra peut-être de trouver le bien idéal ! Faites cependant attention aux annonces frauduleuses. 

    Quels sont les avantages de la colocation ? 

    Comme tout mode de vie, des difficultés comme des bénéfices sont à tirer de la vie en communauté. Marie, jeune étudiante de 21 ans résidant à Grenoble, nous confie que « les appartements en colocation sont souvent très bien équipés. Moi par exemple, je n’ai pas eu besoin d'acheter des nouveaux meubles ou d'aller à la laverie. On a beaucoup plus d'espace, on retrouve le même confort qu’à la maison. La vie en communauté me permet de ne pas vivre seule. Quand on n’habite plus dans sa ville natale, cela nous permet d’avoir une vie sociale. Il y a tous les jours des gens à la coloc, c’est vraiment sympa ! De plus, le coliving est plus économique. On peut aussi économiser de l'argent par l’achat à plusieurs.  Enfin, si on tombe malade ou en cas de problème, savoir qu’il y a quelqu’un avec nous est tout de suite plus rassurant.» 

    Quel type de contrat de location doit être signé ?

    Pour ce type d’hébergement, la signature du bail de location est obligatoire. Deux types de contrats existent : un contrat de bail collectif entre le propriétaire et l’ensemble des locataires, ou bien un contrat individuel entre chaque locataire et le bailleur. Dans ces différents contrat, des mentions sont impérativement attendues comme :

    • la désignation du bailleur et des locataires ;
    • le nom et l’adresse du propriétaire et de son mandataire ; 
    • la date de début du bail et sa durée ;
    • la description du logement : indication de la surface habitable et du nombre de pièces ;  
    • le montant du loyer et les charges ainsi que les modalités de révision du contrat ;
    • le montant payé par le précédent locataire doit être indiqué ;
    • le montant du dépôt de garantie ;
    • une annexe avec les droits et obligations des deux parties au contrat, les diagnostics techniques, l’état des lieux etc.

    Bail collectif ou bail individuel ? 

    Bail collectif 

    Dans un contrat de bail collectif, tous les colocataires sont inclus dans un seul et même accord. Pour cette solution, un seul exemplaire de contrat peut être remis par le bailleur à tous ses locataires, ce qui signifie que tous les locataires sont solidaires entre eux. La particularité de ce type de contrat est que généralement, un seul loyer est demandé par le propriétaire. Il doit être payé en une seule fois et en totalité. Afin de faciliter le paiement, la désignation d’un colocataire principal est demandée. Il sera chargé de récupérer la totalité du loyer auprès de ses autres colocataires. 

    Une clause de solidarité et d'indivisibilité doit alors apparaître dans le bail pour permettre ce fonctionnement. Cette clause permet également au bailleur de se retourner contre l’un des colocataires en cas de non-paiement du loyer. Le propriétaire pourra en effet demander à un seul des colocataires solidaires de payer la somme prévue dans le contrat. Cette disposition de solidarité s’éteint néanmoins pour le colocataire quittant la colocation. Elle s’éteint immédiatement lorsque le partant est remplacé. Si aucun remplaçant n’est trouvé, elle disparaît au bout de 6 mois après le départ du colocataire.

    Bail individuel 

    À l'inverse, le contrat individuel engage uniquement le colocataire qui a signé le bail à titre personnel avec le bailleur. Ce qui signifie que chaque colocataire doit payer sa part du loyer de manière individuelle auprès du propriétaire. Contrairement au bail collectif, si l’un des colocataires ne paie pas le loyer, le bailleur doit entamer la procédure classique de recouvrement de la dette. Il ne peut pas demander à un des colocataires de payer pour les autres.

    Pour finir, il est utile de savoir qu’avec ces deux types de contrat, une demande d’aide au logement à la CAF est possible.

    Comment faire ma demande d’APL ou d’ALS ? 

    L'APL (aide personnalisée au logement)  est l'une des trois allocations versées par la CAF. Pour bénéficier de cette aide, votre nom et votre signature doivent obligatoirement figurer sur le bail de colocation. Mais ce n’est pas tout, votre logement doit avoir une surface minimale de 16 m² pour deux colocataires. Ainsi, pour chaque colocataire supplémentaire, il faut ajouter 9 m². Pour faire cette demande, le logement concerné doit également être votre résidence principale au moins 8 mois dans l’année

    Par ailleurs, pour cette allocation, aucun lien familial avec son bailleur n’est autorisé, il ne faut également pas dépasser le plafond de ressources définis par la CAF. Pour finir, le logement pour lequel cette demande est faite doit être conventionné, l’APL concerne seulement les hébergements liés par une convention avec l'État. Comment effectuer votre demande ? Rien de plus simple ! Il suffit de constituer un dossier individuel pour chaque colocataire sur le site de la CAF. Grâce à la simulation, vous pourrez avoir accès au montant de l’aide que vous pourrez percevoir.  

    De quels papiers ai-je besoin pour ma colocation ?

    Pour s’engager dans un processus de colocation, le bailleur peut demander certaines pièces justificatives. Telles que :

    • Une pièce officielle d’identité (carte d’identité, passeport, permis de conduire etc.) ;
    • Un justificatif de domicile ;
    • Si vous travaillez : contrat de travail, certificats spécifiques pour les artisans, commerçants, travailleurs indépendants, professions libérales… ;
    • Pour les étudiants : une photocopie de la carte étudiante ou un justificatif de scolarité ;
    • Un justificatif de ressources ;
    • Pour les garants : un justificatif de revenus et une pièce officielle d’identité. 


    Les points à retenir

    • La colocation vous permet de potentiellement payer moins cher votre location tout en ayant la possibilité de posséder plus d'équipements et de vivre accompagné.
    • Plusieurs sites tels que Whoomies, Cooloc, Appartager et la Carte des Colocs vous permettent de trouver la colocation idéale.
    • Il est possible de signer un contrat de bail collectif ou un contrat de bail individuel.
    • Dans une colocation, il est possible de bénéficier d'aides au logements tels que l'APL ou l'ALS.
    Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non
    Cet article vous a-t-il été utile ? Non Oui

    Cela pourrait vous intéresser

    Voir tous les guides
    Vendez votre bien.
    3 900€ de frais fixes.
    Homki s’occupe de tout !
    Découvrez notre offre