GUIDE IMMOBILIER 7 min de Lecture | Février 2022

6 conseils pour choisir son agent immobilier

Sommaire


    Avec un 1,2 million de transactions immobilières en un an, le marché immobilier français est très actif. Parallèlement, être conseiller immobilier fait partie des métiers de reconversion préférés des Français. Alors si vous disposez d’un bien en vente, en fonction de sa localisation, vous pouvez choisir entre des milliers d’agents immobiliers. Comment faire le bon choix pour vendre vite et au meilleur prix ? Voici 6 conseils qui vous aideront à prendre la meilleure décision face à ce vaste choix.



    Confier la vente de votre appartement ou de votre maison à un professionnel s'avère important lorsque vous souhaitez quitter votre logement, déménager, ou accomplir votre projet. Pour que celle-ci se déroule dans les meilleures conditions, il est recommandé de poser quelques questions aux agents que vous allez rencontrer pour, en premier lieu, estimer votre bien. Même si l'on pourrait penser que la première impression est toujours la bonne, il est fortement recommandé de s'attarder sur des éléments importants inhérents à la commercialisation du bien et au professionnalisme du mandataire. 

    S'assurer que l’agent immobilier réalise l’ensemble des étapes de la vente 


    Il existe tant de types d’agences, tant de façons de commercialiser un bien, tant de techniques de mise en valeur du bien, qu’il faut vous assurer que l’agent en question mettra tout en œuvre pour optimiser la vente du vôtre. Posez-vous ces questions : 

    • Propose-t-il un shooting photo professionnel
    • Sur quelles plateformes d’annonces immobilières le bien sera-t-il publié ? 
    • Propose-t-il de filtrer les acquéreurs ? Pour vendre efficacement, il ne faut pas perdre son temps avec des visiteurs curieux.
    • S’occupe-t-il de toutes les démarches administratives notamment dans les relations avec le(s) notaire(s) ? Le but de déléguer sa vente, c'est que tout soit géré au mieux
    • Et, surtout, réalise-t-il toutes les visites ?

    Il est recommandé de trouver un agent qui répondra à vos besoins. Voulez-vous laisser l’agent réaliser toutes les étapes du processus en déléguant complètement la vente ? Ou préférez-vous être acteur de cette vente et travailler en binôme avec l’agent en charge de votre bien ? C’est dans cette idée que vous devez discuter avec le professionnel avant de signer le mandat de vente. Il est primordial de trouver un terrain d’entente et vous sentir en confiance


    Regarder les avis clients de l’agent ou de l’agence immobilière 


    À l’heure d’internet, il est possible d’obtenir les avis de clients qui ont eux-mêmes tenté l’expérience.  C’est humain et, c’est prouvé : le bouche-à-oreille est essentiel pour se sentir rassuré, même si les recommandations viennent de personnes inconnues, en ligne. Cela permet d’être indirectement conseillés en s’informant grâce à des clients qui transmettent leurs avis sur la qualité du service, sur leurs ressentis. 

    Si vous vous apprêtez à rencontrer un agent immobilier “inconnu”, n’hésitez pas à consulter ses avis sur des sites reconnus (Google, Trustpilot). Cela permet d’obtenir des informations qui ont été vérifiées par des logiciels qui contrôlent leur exactitude.


    Demander le montant de sa commission 


    En France, la commission d’agence est en moyenne de 4.87 % du prix du bien. Le montant de ces frais ne fait l’objet d’aucune obligation légale, chaque agence est donc libre de fixer les tarifs qu’elle souhaite (commissions fixes ou variables) à condition qu’elle fasse preuve de transparence sur les frais. Il est absolument essentiel de calculer le montant des frais que l’agent vous propose en fonction du prix de votre bien. Petit tips Homki : demandez bien si la commission proposée bien TTC (toutes taxes comprises). Et gardez en tête que votre net vendeur (le montant que vous obtiendrez sur votre compte en banque le jour de l’acte) sera diminué de cette commission

    Exemple sur l’impact des frais sur votre vente


    Admettons que votre bien ait été estimé à 400 000 € par deux agences. 

    • L'agence “A” d’un grand groupe vous propose de mettre votre bien en vente à 420 000 € car il prend 5 % de commission variable. Pour que vous obteniez le montant de la valeur de votre bien, il ajoute donc les frais d'agence à la valeur vénale du bien.  
    • L'agence “B” (Homki) prend une commission fixe de 3 900 €. Et met ainsi votre bien au prix de 403 900 €

    Si votre bien vaut réellement 400 000 €, il partira difficilement à 20 000 € de plus. Donc l’agence A baissera le prix et vendra votre bien à 400 000 €. 

    Le jour de l’acte, vous obtiendrez donc 380 000 € (à peu près). 

    Si vous vendez 400 000 € avec l’agence B, vous obtiendrez 396 100 € lors de la signature. Soit un bénéfice de 16 000 € par rapport à l'autre agence. 


    Choisir un professionnel expert du secteur


    Mettez votre bien sur Leboncoin et comptez le nombre d’appels que vous recevrez d’agences immobilières… Surtout dans les grandes villes. 

    Il existe des milliers d’agences, des dizaines de milliers de conseillers immobiliers. Assurez-vous que l’agent immobilier a assez d'années d’expérience, et assurez-vous que l’agent connaît le secteur. Demandez-lui s’il maîtrise les rouages du marché immobilier local, les récents biens vendus, les prix du quartier, voire de la rue. Est-il informé sur les commerces de proximité, les écoles, les transports, voire le PLU ? 

    L’immobilier étant un domaine compliqué, un bon commercial qui ne connaît ni le métier, ni le secteur sera toujours moins bon qu’un professionnel qui est expert de son secteur. 


    Préférer un agent qui estime le bien avec professionnalisme 


    Dans un marché segmenté et concurrentiel, les agents ont tendance à effectuer une course aux mandats. Souvent rémunérés soit à la commission, parfois au nombre de mandats qu’ils signent, certains ont tendance à accepter n’importe quel prix de vente, même à des prix hors réalité et bien plus hauts que les prix du marché. Un bon agent immobilier est un agent qui prend en considération toutes les caractéristiques du bien, l’état du marché actuel et s'informe sur un grand nombre de critères pour estimer le prix du bien : 

    • La nature du bien (appartement, maison, immeuble…) ; 
    • La superficie (surface habitable, surface loi carrez) ; 
    • Le nombre de pièces ; 
    • L’état du bien (neuf, à rénover, rénové, matériaux…) ;
    • L’exposition et la situation géographique ;
    • Les biens annexes (cave, garage, parking) ;
    • Le vis-à-vis
    • Les prestations additionnelles (climatisation, double vitrage, piscine etc.) ;
    • Le bien est vendu vide ou loué 

    Privilégier un agent qui utilise des nouvelles méthodes de commercialisation


    Aujourd’hui en France, il est facile de devenir conseiller immobilier. Agences immobilières traditionnelles, agent indépendant, réseau de mandataires, agences nouvelle génération : les acteurs de l'immobilier sont nombreux. En revanche, choisir un vrai professionnel est une autre histoire. Il est ainsi conseillé de privilégier celui ou celle qui mettra tout en œuvre pour optimiser la vente de votre bien. Un agent qui est doté d'outils d'estimation pointus, doté d'une réelle expertise immobilière, qui utilise des outils digitaux qui lui permettent de mieux maîtriser la vente. 

    De surcroît, il faut, comme évoqué plus haut, vérifier où l'agent publiera l'annonce du bien. Le nombre de plateformes en ligne et de réseaux sociaux est important car plus il y en a, mieux c'est. Le but étant que votre bien ait un maximum de visibilité

    En outre, renseignez-vous sur les services supplémentaires que permet ce mandat : les partenariats avec les diagnostiqueurs immobiliers, les courtiers, les entreprises de déménagement, de souscription de contrats d’électricité, de gaz. S'engager avec un agent, c'est attendre des services, c'est vouloir optimiser son prix, son délai de vente, c'est se décharger d'un acte anxiogène et important, c'est être accompagné par un professionnel compétent.  




    Les points à retenir

    • Vous devez avoir la sensation que l'agent est motivé à vendre le bien, qu'il mettra toutes ses compétences en œuvre pour vendre votre bien vite et au meilleur prix.
    • Vérifiez les avis sur Internet, les techniques de commercialisation du bien et les différents services qu'offre l'agent.
    • L'estimation du bien est une étape importante. Souvent gratuite, elle détermine le professionnalisme de l'agent. Si votre agent accepte n'importe quel prix de vente sans l'étudier de son côté, ce n'est pas bon signe.
    • Les frais d'agence immobilière peuvent avoir un fort impact dans le montant que vous obtiendrez lors de la vente : faites une étude de marché et n'acceptez pas de commissions surréalistes qui imputeront votre net vendeur.
    Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non
    Cet article vous a-t-il été utile ? Non Oui

    Cela pourrait vous intéresser

    Voir tous les guides
    Vendez votre bien.
    3 900€ de frais fixes.
    Homki s’occupe de tout !
    Découvrez notre offre