GUIDE IMMOBILIER 4 min de Lecture | Juillet 2022

Fin de la chaudière au fioul en 2022 : tout comprendre

Sommaire

    Plus de 3 millions de Français sont encore équipés de chaudière au fioul dans leur logement. L’interdiction d’installer un appareil de ce type, qui s'inscrit dans le cadre du Plan vert adopté par l'union européenne, a pris effet le 1er juillet 2022. Pouvez-vous garder la vôtre ? Avec quoi la remplacer ? Quelles sont les exceptions ? Homki vous renseigne sur le sujet à travers cet article.  


    fin chaudière fioul

    Chaudière au fioul interdite en 2022 : pourquoi ?


    Pour accélérer la transition écologique et énergétique, le gouvernement français veut mettre fin à l’installation des chaudières au fioul et au charbon. En effet, le fioul entraîne des émissions de gaz à effet de serre trop importantes ! Dorénavant, depuis le 1er juillet 2022 exactement, les Français doivent opter pour un appareil de chauffage plus respectueux de l’environnement. Initialement, le décret devait entrer en vigueur le 1er janvier 2022 mais cela a été retardé de plusieurs mois.

    Ce sont ainsi tous les équipements de chauffage alimentés par un combustible émettant plus de 300 gCO2eq/kWh PCI qui seront interdits. Le décret va ainsi inviter les Français à investir dans des équipements écologiques (pompe à chaleur, chaudière à gaz THPE). 

    Dans les logements neufs 


    Pour limiter des seuils d’émissions de CO2 de l’ensemble des installations de chauffage, tous les logements neufs ne pourront plus installer des chaudières au fioul et au charbon. En réalité, aucun programme neuf n’installe ce système de chauffage depuis bien longtemps. 

    Vous pouvez néanmoins garder la vôtre ! 


    Le texte prévoit l’interdiction d’installer des chaudières au fioul mais n’obligent pas à la changer si votre logement est déjà équipé de ce type de chaudière. Vous pouvez ainsi la garder jusqu’à ce qu’elle ne fonctionne plus ou bien vous pouvez décider de faire le changement avant sa fin de vie. Les professionnels chargés d’alimenter les appareils au fioul continueront ainsi de le faire après l’entrée en vigueur du décret. Et naturellement, il sera toujours possible de faire réparer son appareil déjà installé. Le but étant néanmoins de faire la transition pour limiter sa consommation afin d’éviter de faire des économies d’énergie

    Si vous souhaitez vendre votre logement, il est néanmoins conseillé de faire le changement au préalable, pour que le DPE ne présente pas des rejets de gaz à effet de serre trop importants.

    Quels sont les appareils pouvant remplacer le fioul ? 


    Se chauffer à domicile fait partie de l’un des postes de dépenses les plus importants de la facture énergétique des Français. Plusieurs solutions existent pour réussir à se chauffer sans dépenser outre mesure et tenter de trouver un appareil plus écologique. Plus performant, aussi. Parmi elles, on compte : 

    • La chaudière gaz : les modèles à Très Haute Performance Energétique (THPE) font partie des systèmes de chauffage les plus écologiques et restent très performants ;  
    • La pompe à chaleur (PAC) : elle utilise de l’énergie gratuite, puisée naturellement et présente dans le sol, l’eau et l’air. La pompe à chaleur permet des économies conséquentes sans devoir se soucier de la recharge de combustibles ; 
    • La chaudière fioul à condensation : moins polluante, plus économique ;   
    • Etc. 


    De quelles aides puis-je bénéficier si je remplace ma chaudière au fioul ?


    Des dérogations au cas par cas 


    En juin dernier, la ministre de la Transition énergétique, Barbara Pompili, a annoncé que le texte prévoyait des possibilités de dérogations au cas par cas, notamment lorsque “ni réseau de chaleur, ni réseau de gaz naturel ne sont présents, et qu'aucun équipement compatible avec le seuil ne peut être installé sans travaux de renforcement du réseau local de distribution publique d'électricité". Le ministère a précisé que cette dérogation concerne particulièrement les zones isolées dans lesquelles “la situation géographique, l’architecture ou les caractéristiques du logement rendent les travaux techniquement impossibles."



    Les points à retenir

    • Dans le cadre de Plan vert de l'UE visant à accélérer la transition écologique et énergétique, il est interdit d'installer des chaudières au fioul et au charbon depuis le 1er juillet 2022.
    • Les logements neufs ne pourront plus installer de chaudières au fioul et au charbon, cependant vous n'êtes pas obligé d'en changer si votre logement en est déjà équipé.
    • Vous pouvez bénéficier d'aides financières si vous souhaitez remplacer votre chaudière au fioul par un système de chauffage plus écologique.
    • Le texte en vigueur prévoit des dérogations au cas par cas, notamment dans les zones isolées où les travaux peuvent être impossibles.
    Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non
    Cet article vous a-t-il été utile ? Non Oui

    Cela pourrait vous intéresser

    Voir tous les guides
    Vendez votre bien.
    3 900€ de frais fixes.
    Homki s’occupe de tout !
    Découvrez notre offre