GUIDE IMMOBILIER Janvier 2020

Tout savoir le diagnostic mérule

Sommaire

    Les parasites et les champignons qui peuvent envahir une habitation sont nombreux, mais n’ont pas tous le même niveau de préoccupation ni le même niveau de dangerosité. Malheureusement, la mérule fait partie des champignons dont il faut se soucier puisqu’elle peut causer des dégâts catastrophiques sur les constructions. Procéder à un diagnostic mérule pour agir tant qu’il est encore temps est donc une nécessité. Mais comment savoir si son habitation est atteinte par la mérule ? Qui contacter pour diagnostiquer sa présence ? Comment agir si sa présence est avérée ? Réponses…



    Qu’est-ce que la mérule ?

    La mérule est un champignon de type lignivore, c’est-à-dire qui se nourrit de bois humide en causant sa destruction. Elle pourra donc se trouver sur toutes les structures en bois d’une habitation (poutres, charpentes, planchers, lambris, portes, escaliers, etc.). Il s’agit donc d’un champignon qui s’attaque au bois et qui va peu à peu le dévorer jusqu’à causer sa destruction complète c’est pourquoi ce type de champignon est si préoccupant. Sa vitesse de croissance est extrêmement rapide. On pourra la reconnaître puisqu’elle ressemble à une galette brune entourée d’une mousse blanchâtre, mais cet aspect n’intervient qu’au dernier stade de son développement puisqu’avant cela elle sera sous forme de spores qui seront développées par l’air. Difficile donc d’arrêter et de contrôler sa propagation. L’humidité, la chaleur et les zones sombres sont les conditions idéales pour le développement de la mérule, mais ce champignon peut aisément se passer de l’un de ses critères et se développer tout de même au sein d’un espace lumineux par exemple. Il s’agit donc d’un véritable fléau pour une habitation qui nécessite que l’on y consacre toute son attention afin d’être en mesure d’agir si la présence de mérules est avérée.

    Qui peut diagnostiquer une présence de mérule ?

    Pour savoir si son habitation est infestée par la mérule, on pourra solliciter les services d’un professionnel qui pourra effectuer un diagnostic mérule ou un diagnostic état parasitaire. Ce type de prestataire est la seule personne habilitée à constater la présence ou non de mérules. Il existe des zones plus ou moins à risque et même si le diagnostic n’est pas obligatoire il est fortement conseillé lorsque le lieu en question se trouve dans l’une de ces zones. Ces zones sont répertoriées et consultables en préfecture.


    Objectif vente - Homki

    Ainsi, si l’on décide de vendre un bien dans une zone dite à risque, ce risque devra obligatoirement être signalé. Par ailleurs, si lors du diagnostic il est avéré que des mérules sont présentes, il faudra obligatoirement signaler cela en mairie. Le diagnostic effectué contiendra différentes informations telles que les conclusions du rapport, l’identification des lieux infectés, les moyens d’investigation utilisés, les constatations diverses et également les obligations du propriétaire s’il y a lieu.

    Que faire une fois le diagnostic établi ?

    Si le diagnostic effectué établit qu’il y a bien une présence de mérule ou que l’on aura constaté soi-même cette présence, il est impératif de ne rien tenter seul. En effet, un nettoyage à l’eau de Javel ne ferait que contenter encore plus la mérule. Qui plus est, une stimulation extérieure du champignon va lui permettre de libérer ses spores et donc de contaminer d’autant plus la zone. Selon le degré d’infection du bois de l’habitation et l’étendue de la présence du champignon, plusieurs actions pourront être entreprises. Il est en effet possible de faire appel à un professionnel qui va réaliser un piquage de l’ensemble des boiseries et y injecter un produit spécifique pour essayer d'enrayer la présence du champignon. Cela étant, ce type d’acte doit être réalisé par une personne qui a l’habitude de pratiquer ce type de traitement avec minutie sans quoi ce dernier sera inutile. Un autre moyen d’éradiquer la mérule sera de détruire toutes les parties du bien qui sont contaminées, cela peut paraître un peu extrême, mais il faut savoir qu’une charpente contaminée par la mérule aura pour conséquence, à terme, un effondrement de cette dernière. Il y a donc un véritable danger pour les personnes résidant dans le lieu infecté. D’ailleurs, certains lieux sont si contaminés qu’il est parfois nécessaire de complètement les détruire pour reconstruire.

    Comment prévenir l’apparition de la mérule ?

    Si l’on craint que son logement ne se retrouve infesté de mérule, on commencera par se renseigner afin de savoir si l’on se trouve dans une zone à risque. Si l’on a des doutes, on procèdera bien sûr à un diagnostic, mais les habitations non infectées se trouvant dans une zone à risque pourront essayer de prévenir l’apparition de mérule. On s’assurera que les différentes parties du bâtiment soient saines, peu humides et suffisamment ventilées. On traquera la moindre fuite ou la moindre trace d’humidité pour éviter la propagation du champignon. Enfin, c’est une surveillance accrue au fil des années qu’il faudra mettre en place pour s’assurer de se protéger.

    Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non
    Cet article vous a-t-il été utile ? Non Oui

    Cela pourrait vous intéresser

    Voir tous les guides
    Vendez votre bien.
    2 990€ de frais fixes.
    Homki s’occupe de tout !
    Découvrez notre offre