GUIDE IMMOBILIER 6 min de Lecture | Avril 2021

Peut-on faire un crédit immobilier sans apport personnel en 2021 ?

Sommaire

    Pour financer un achat immobilier, il est nécessaire d’emprunter une somme conséquente auprès d’un organisme bancaire. Un établissement de prêt exige certaines conditions devant figurer dans le dossier de crédit à constituer. Parmi elles, la présence d’un apport personnel pour compléter le prêt est un véritable atout. Cependant, il demeure encore possible en 2021 d’obtenir un crédit immobilier sans apporter de fonds personnels. Pour cela, il est indispensable d’avoir le meilleur dossier possible, un bon profil et de se tourner vers des biens accessibles. Si vous souhaitez emprunter sans apport personnel au cours des prochains mois, Homki vous informe sur tout ce qu’il faut savoir.


    Un couple se fait conseiller par un banquier afin de faire un crédit immobilier sans apport

    Quel apport personnel dans un crédit immobilier ?

    On parle d’apport personnel pour désigner la somme d’argent qu’un particulier est en mesure d’injecter à son crédit immobilier afin de le compléter. Il s’agit de fonds à disposition avant même de contracter un emprunt auprès d’une banque. Cette somme vise à rassurer la banque et augmente nettement les chances d’obtenir une offre de prêt selon des conditions avantageuses. On considère bien souvent que l’apport personnel lors d’une opération immobilière est un atout non négligeable pour payer les différents frais annexes (de notaire, de dossier, etc.). Un apport personnel s’exprime en pourcentage par rapport à la somme totale qui va être empruntée à la banque dans le cadre du crédit immobilier. La majorité des établissements bancaires demandent un apport égal au moins à 10 % du capital total. Plus l’apport personnel est important, meilleur sera votre dossier. Un emprunteur avec un apport personnel de 30 % présente un excellent profil pour un établissement de prêt. Il est cependant possible d’emprunter sans apport sous certaines conditions.

    Comment négocier un crédit immobilier sans apport ?

    Sans apport, vous présentez un risque pour un organisme bancaire. Il est donc essentiel de pouvoir lui apporter une certaine sécurité quant à votre capacité à rembourser le prêt souscrit le moment venu. Le meilleur moyen de négocier auprès d’une banque est de pouvoir remplacer l’apport personnel par un complément de crédit immobilier sous la forme d’un prêt aidé. Le dispositif du prêt à taux zéro (PTZ) est à ce titre le plus répandu et le plus efficace. Ce prêt sans intérêt ouvert aux primo-accédants va intervenir en tant que prêt complémentaire. Il peut aller jusqu’à 40 % du prix d’achat du bien convoité. Des conditions de ressources sont à respecter toutefois. Une autre solution consiste à pouvoir ajouter à votre dossier un proche se portant caution. Avec un tel soutien disposant d’une excellente situation financière, l’organisme de prêt aura une garantie pour le versement des mensualités, la caution remplaçant l’emprunteur en cas de besoin. Une dernière possibilité est à chercher avec votre assurance emprunteur. Un contrat garantissant le paiement des échéances constitue un bon levier de négociation auprès d’une banque.

    Quels profils pour obtenir un prêt immobilier sans apport ?

    Pour emprunter à un organisme spécialisé, la question de votre situation personnelle revêt une importance capitale. Un dossier solide, témoignant d’une réelle solvabilité, et donc d’une capacité de remboursement, est un atout majeur. Les banques ciblent des profils particuliers qui présentent moins de risques à leurs yeux. Les emprunteurs de moins de 40 ans, si possible en couple, ont ainsi plus de chances de se voir proposer une offre de crédit. Une étude des relevés de compte sera effectuée pour déterminer votre capacité à gérer un budget. Les personnes économes seront alors avantagées. La stabilité professionnelle et financière est un autre élément de nature à faire pencher la balance en votre faveur. Les établissements de prêt accordent enfin plus facilement leur confiance aux primo-accédants, qui désirent acquérir leur premier logement.

    Quelles conditions pour obtenir un prêt immobilier sans apport ?

    En plus du profil demandé pour emprunter, il est recommandé de remplir un certain nombre de conditions pour pouvoir souscrire un prêt immobilier. Un emploi stable, offrant des revenus réguliers, est l’une d’entre elles. Les emprunteurs en CDI en particulier sont la norme. Le reste à vivre, qui correspond aux ressources à disposition après déduction des charges, est un élément important. Sans cela, les mensualités de prêt seront jugées trop contraignantes, ce qui affaiblira le dossier. La notion de taux d’endettement est un indicateur phare pour les banques. Plus il est faible, moins l’organisme prêteur doutera de vos possibilités de remboursement. Le seuil d’endettement ne peut pas dépasser 33 % pour espérer obtenir une offre de crédit immobilier. Quand un foyer possède une épargne ou un patrimoine, il s’agit de gages de sérieux financier qui sont aussi pris en compte.

    Quels biens immobiliers favorisent un prêt dénué d’apport ?

    Une banque peut donner un avis favorable en fonction de la nature du projet immobilier envisagé. L’investissement locatif est notamment une solution très intéressante pour acheter sans avoir d’apport personnel. Avec ce système, les rentrées d’argent réalisées avec les revenus locatifs pourront servir à compenser les mensualités prélevées pour le remboursement de l’emprunt, réduisant ainsi le taux d’endettement de l’emprunteur. En investissant en loi Pinel, vous aurez également accès à des avantages fiscaux qui vous aideront à rembourser votre crédit. Acquérir un bien déjà en location est une autre solution pour renforcer votre dossier, la banque pouvant s’assurer ainsi que le montant des loyers contribuera à faciliter le remboursement.

    Exemple de prêt immobilier sans apport

    Dans tous les cas, l’acceptation d’un dossier de crédit dépend uniquement de la volonté de chaque banque. Un bon dossier pourra être refusé par un établissement de prêt et accepté par un autre. Quelques exemples peuvent être donnés pour estimer au mieux vos chances : Pour emprunter un capital de 150 000 euros sans pouvoir proposer d’apport personnel, un salaire mensuel de 2 500 euros nets en CDI sera exigé pour un prêt sur 20 ans. Un crédit s’étalant sur 15 ans demandera quant à lui un salaire de 3 500 euros net. On peut considérer également la situation d’une personne de 30 ans en CDI, avec un salaire net de 2 500 euros et une petite épargne. Pour un prêt de 155 000 euros, une banque pourra formuler une offre plus élevée, de l’ordre de 170 000 euros environ pour rembourser les frais annexes, à un taux de 1,90 % sur 25 ans. Les mensualités exigées seront alors de 716 euros.

    Il est évident qu’un particulier ne possédant pas d’apport personnel n’est pas en position de force pour emprunter auprès d’une banque en vue d’un achat immobilier. Pour autant, il demeure possible d’obtenir un prêt dans cette situation en 2021, à condition d’avoir un profil favorable (jeune, situation stable, primo-accédant) et un dossier démontrant votre capacité de remboursement (faible taux d’endettement, reste à vivre suffisant). Les prêts aidés et l’investissement locatif restent les dispositifs à privilégier.

    Les points à retenir

    • Pour obtenir un crédit immobilier sans apporter des fonds personnels, il est indispensable d’avoir le meilleur dossier possible, un bon profil et de se tourner vers des biens accessibles.
    • Le meilleur moyen de négocier auprès d’une banque est de pouvoir remplacer l’apport personnel par un complément de crédit immobilier sous la forme d’un prêt aidé.
    • Pour emprunter à un organisme spécialisé, la question de votre situation personnelle revêt une importance capitale.
    • Il est recommandé de remplir un certain nombre de conditions pour pouvoir souscrire un prêt immobilier. Un emploi stable, offrant des revenus réguliers, est l’une d’entre elles.

    Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non
    Cet article vous a-t-il été utile ? Non Oui

    Cela pourrait vous intéresser

    Voir tous les guides
    Vendez votre bien.
    2 990€ de frais fixes.
    Homki s’occupe de tout !
    Découvrez notre offre