GUIDE IMMOBILIER 3 min de Lecture | Novembre 2020

Checklist du vendeur et acquéreur : que vérifier avant de se lancer ?

Sommaire

    La checklist du vendeur La checklist de l’acquéreur
    - Faire une pré-estimation du bien immobilier en ligne - Découvrir le quartier et l’environnement
    - Mettre en valeur son bien - Retracer l’histoire du bien
    - Préparer la visite du bien - Vérifier l’état intérieur et extérieur
    - Faire réaliser le dossier de diagnostic technique - Connaitre les charges de copropriété

    En tant que vendeur comme en tant qu’acquéreur il existe certaines étapes qui permettront de faciliter la vente ou l’acquisition d’un bien. Mais quelles sont ces étapes et à quoi faut-il prêter attention avant de vendre ou d’acheter ? Découvrez nos conseils !


    Checklist du vendeur et acquéreur - Homki

    La checklist du vendeur

    Avant de mettre son bien en vente et de commencer les visites, plusieurs étapes sont à réaliser si l’on souhaite mettre toutes les chances de son côté pour vendre son bien.

    1. Faire une pré-estimation du bien immobilier en ligne

    Pour connaître la valeur de son bien immobilier, il est possible de commencer par réaliser une pré-estimation du bien immobilier en ligne. En entrant les caractéristiques de son bien, l'outil en ligne pourra donner une estimation de son potentiel prix de vente. Pour en savoir plus, il est bien évidemment conseillé de faire appel à un agent immobilier afin de réaliser l’estimation.

    2. Mettre en valeur son bien

    Avant de faire réaliser l’estimation de son bien, il est conseillé de le mettre en valeur. Pour cela, on fera en sorte de réparer ce qui doit l’être même s’il s’agit de petits travaux. On pourra également prendre le temps de rafraichir les peintures intérieures par exemple.

    3. Préparer la visite du bien

    La visite du bien avec l’agent immobilier permettra de réaliser une estimation de la valeur du bien. Il convient donc de préparer cette visite en disposant de toutes les informations dont pourrait avoir besoin l’agent immobilier pour réaliser son estimation comme par exemple la vétusté de certains équipements, les derniers travaux réalisés, etc.

    Il est également recommandé de préparer tous les documents de copropriété en cas de propriété commune entre plusieurs personnes.

    4. Faire réaliser le dossier de diagnostic technique

    Enfin, la mise en vente d’une maison implique également de faire réaliser le dossier de diagnostic technique par un professionnel. Le DDT permet aux futurs acquéreurs potentiels de disposer de nombreuses informations en ce qui concerne le bien.

    La checklist de l’acquéreur

    Lorsqu’un acquéreur repère un bien qui pourrait potentiellement l’intéresser, il devra s’intéresser à différents critères afin de s’assurer qu’il s’agit d’un bien qui correspond à ses attentes. En effet, plus que ses préférences, certaines informations sont utiles pour savoir si un bien correspond à ce que l’on recherche.

    1. Découvrir le quartier et l’environnement

    Si un bien peut correspondre à ses critères, il est aussi intéressant d’observer le quartier dans lequel il se trouve pour en apprendre plus sur son environnement. Une visite du quartier pour connaitre ce qui est à proximité peut alors être pertinente et on pourra également se rendre sur place à différentes heures de la journée pour se faire une idée plus précise de l’environnement du bien.

    2. Retracer l’histoire du bien

    Dans la mesure du possible, s’intéresser à l’histoire du bien peut permettre de recueillir des informations précieuses afin de prévoir d’éventuels travaux à venir. Ainsi, poser des questions à l’agent immobilier ainsi qu’au propriétaire peut être un bon moyen d’en apprendre plus sur un bien.

    3. Vérifier l’état intérieur et extérieur

    Lors d’une visite, prendre le temps de vérifier l’état intérieur et extérieur du bien est nécessaire pour éviter les déceptions. Les fissures, les traces d’humidité, les revêtements abimés, autant de signes qui peuvent avoir leur importance. Il peut même être intéressant de se déplacer avec un professionnel notamment si l’on souhaite faire des travaux.

    4. Connaitre les charges de copropriété

    Enfin, connaitre les charges de copropriété est également une information très importante pour les biens en copropriété. Il est également intéressant de se renseigner afin de savoir si des travaux ont été prévus pour pouvoir anticiper si nécessaire.

    Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non
    Cet article vous a-t-il été utile ? Non Oui

    Cela pourrait vous intéresser

    Voir tous les guides
    Vendez votre bien.
    2 990€ de frais fixes.
    Homki s’occupe de tout !
    Découvrez notre offre