GUIDE IMMOBILIER 7 min de Lecture | Février 2021

Crédit immobilier 2021 : les 6 étapes clés

Sommaire

    Afin de finaliser l’achat d’un bien immobilier, il est bien souvent indispensable d’avoir recours à un prêt immobilier. En 2021, les conditions seront encore favorables pour les acheteurs français avec des taux d’emprunt à la baisse, notamment pour les plus longues durées (20 et 25 ans). Avec plus de 980 000 transactions effectuées en 2020, le marché demeure dynamique et présente de nombreuses opportunités. Pour conclure une acquisition, Homki vous livre un guide complet des 6 étapes à suivre durant une demande de crédit immobilier en 2021.


    Crédit immobilier 2021 : les 6 étapes clés- Homki

    Les différents crédits immobiliers

    Tout d’abord, il est important de connaître les différents types de prêts immobiliers existants. Trois grandes catégories se dégagent avec les prêts constitutifs de l'apport personnel, les prêts réglementés et ceux du secteur libre.

    • Les prêts constitutifs de l'apport personnel peuvent être de différentes sortes. Le prêt action logement permet aux salariés qui ne sont pas propriétaires de financer l’achat d’un logement neuf ou ancien, pour une durée de crédit ne dépassant pas 20 ans. Le prêt épargne logement est une solution courante, avec deux dispositifs : le plan épargne logement (PEL) et le compte épargne logement (CEL).
    • Les prêts réglementés servent à compléter votre financement sous réserve de respecter des conditions précises. Il s’agit de dispositifs facilitant l’accès à la propriété pour les emprunteurs ne dépassant pas certaines conditions de revenus. On peut citer le prêt à taux zéro (PTZ), le prêt à l’accession sociale (PAS) et le prêt social location-accession (PSLA).
    • Enfin, les prêts du secteur libre demeurent les solutions les plus fréquentes sur le marché français. Le prêt amortissable est une solution classique, à rembourser via des mensualités versées par l’emprunteur. Le prêt in fine est aussi possible, cette fois non amortissable et adossé à une épargne déjà disponible. Le prêt relais est également proposé aux propriétaires qui veulent acheter un nouveau logement.

    Étape 1 : Signature du compromis de vente

    L’acquisition d’un bien immobilier en 2021 est un processus qui se déroule en plusieurs étapes. Avant de finaliser toute opération, vous devez en premier lieu parvenir à un accord et signer un compromis de vente avec le vendeur. Cet acte vous engage tous les deux pour conclure la vente. Un compromis peut comporter diverses clauses suspensives incluant une date limite. Si l’une des clauses n’est pas respectée à l’échéance, la vente est annulée. La clause suspensive la plus fréquente concerne l’obtention d’un crédit immobilier de la part d’une banque. Un délai, en général de 45 jours, est laissé pour obtenir un prêt immobilier. Cette condition est nécessaire pour que la vente soit effective. Même si cela n’est pas obligatoire, il est recommandé de signer le compromis de vente devant notaire pour éviter tout litige ultérieur.

    Étape 2 : Calculer la capacité d'emprunt

    Pour choisir votre crédit immobilier en 2021, il est nécessaire de déterminer auparavant l’effort financier que vous êtes en mesure de réaliser. La capacité d’emprunt établit le montant que vous êtes apte à rembourser chaque mois : elle est utile pour définir à la fois le montant total du prêt, sa durée et ses mensualités. Cette notion se calcule en prenant en compte votre situation financière et vos revenus. Un taux d’endettement réaliste doit être fixé, ne dépassant pas 30 à 35 % de vos ressources annuelles. Au-delà, un risque de surendettement serait à craindre. Votre dossier de crédit immobilier doit contenir tous les documents permettant de justifier vos revenus et votre apport personnel. La banque en aura besoin pour calculer votre capacité d’emprunt.

    Étape 3 : Montage du dossier de demande de prêt

    Pour solliciter un crédit immobilier en 2021, il est impératif de monter un dossier de demande solide, répondant aux attentes des organismes bancaires. Tous les éléments pouvant rassurer les banques quant à votre solvabilité sont à intégrer pour prouver à la fois vos revenus, votre capacité d’épargne et votre stabilité professionnelle. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez également faire appel à un courtier immobilier.

    Ce spécialiste va intervenir directement auprès des banques pour soumettre votre dossier. Il vous permettra de trouver une offre de prêt immobilier correspondant précisément à votre situation selon des conditions attractives. D’après les pièces fournies, les banques effectueront une analyse financière et donneront leur accord de principe si elles estiment que vous êtes en capacité d’emprunter. Ce document est indispensable pour mener à bien votre projet de financement.

    Étape 4 : Négocier le meilleur taux

    Afin d’obtenir le meilleur taux pour votre prêt immobilier en 2021, il est important de prendre le temps de comparer les différentes offres qui vous seront faites. En mettant en concurrence les banques, vous pourrez faire baisser le coût du prêt et obtenir ainsi de meilleures conditions de financement.

    Prenez en compte ici les conditions de prêt mais aussi le montant des frais bancaires, variables d’une agence à l’autre. Une assurance de prêt immobilier vous sera également demandée pour contracter un crédit. La loi vous autorise à comparer là encore les offres. Vous n’êtes donc pas obligé de souscrire votre assurance auprès de la banque qui vous a octroyé un crédit immobilier. On parle alors de délégation d’assurance, vous permettant de choisir la meilleure offre selon votre situation.

    Étape 5 : Signer l’offre de prêt

    Lorsque vous aurez choisi votre offre de prêt, il est recommandé de la parcourir en détail pour vérifier que tous les éléments relatifs à votre crédit y figurent. La banque doit vous remettre un document mentionnant le taux débiteur fixe servant à calculer les intérêts de vos mensualités, le TAEG (taux annuel effectif global) qui comporte l’ensemble des frais correspondant à votre crédit immobilier (intérêts bancaires, frais de dossier, etc.) et le TAEA (taux annuel effectif d'assurance), soit le montant annuel de votre assurance emprunteur.

    L’offre inclut par ailleurs le contrat d'assurance emprunteur, le montant des mensualités apparaissant dans le tableau d’amortissement et le coût total du crédit. Enfin, la durée de l’emprunt, le montant du capital emprunté, les conditions éventuelles et la date du déblocage des fonds sont autant de mentions obligatoires. Un délai de 10 jours vous est donné pour réfléchir à cette offre, durant lequel vous pouvez encore vous rétracter.

    Étape 6 : Déblocage des fonds et signature de l'acte authentique

    Avant que l’offre n’arrive à expiration, vous pouvez la signer et la renvoyer à votre banque pour signifier que vous acceptez les conditions du prêt. Cette dernière étape marque l’aboutissement de votre demande de crédit. Il ne vous reste plus alors qu’à prendre rendez-vous avec le notaire pour signer l’acte authentique de vente. Dès qu’une date sera fixée, la banque effectuera le déblocage des fonds prévus, un ou plusieurs jours avant de procéder à la signature de l’acte authentique de vente. Si vous êtes représentés par un courtier immobilier, celui-ci s’assurera que les fonds ont bien été versés. L’acte authentique de vente est un document officiel par lequel vous devenez légalement propriétaire du bien immobilier convoité. Dans les jours qui suivent, le notaire vous remettra le titre de propriété de votre logement. Un mois plus tard, vous verserez la première mensualité correspondant à votre emprunt immobilier.

    En respectant chaque étape de ce processus, vous serez dans la meilleure situation pour obtenir un emprunt immobilier à un taux avantageux en 2021. De cette façon, vous pourrez finaliser votre projet de financement et acquérir le logement de votre choix. Une transaction immobilière est une opération à la fois complexe et exceptionnelle, il est donc important de bien y réfléchir en amont et de ne pas vous précipiter. Il vous faut notamment prendre votre temps pour constituer votre dossier et comparer avec soin les offres de prêt soumises par les banques. Gardez en tête qu’un emprunt immobilier vous engage, parfois sur une longue période de temps : aucune décision ne doit être prise à la légère ici. C’est seulement à ces conditions que vous pourrez souscrire un emprunt vous faisant profiter du taux le plus intéressant pour financer votre achat.

    Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non
    Cet article vous a-t-il été utile ? Non Oui

    Cela pourrait vous intéresser

    Voir tous les guides
    Vendez votre bien.
    2 990€ de frais fixes.
    Homki s’occupe de tout !
    Découvrez notre offre