GUIDE IMMOBILIER 5 min de Lecture | Septembre 2021

Comment connaître le prix de vente d’un bien vendu ?

Sommaire

    Il est courant de se demander à quel prix ses voisins ont vendu leur bien ! Au-delà d’assouvir sa curiosité, cela permet d’avoir une idée de la valeur de son appartement ou maison. Pour un futur acquéreur également, il est toujours intéressant de connaître les prix de vente du quartier.

    Sachez que les prix immobiliers sont rendus publics depuis quelque temps ! Le ministère de l’Économie a recensé sur un site toutes les données des transactions immobilières par quartier transmises par les notaires. Et il existe d’autres moyens d’obtenir ces chiffres. Homki vous explique tout sur le sujet.



    Comment connaître le prix d

    Le site de Demandes de valeurs foncières (DVF)

    Sur le site : app.dvf.etalab.gouv.fr, vous pouvez retrouver toutes les ventes immobilières des cinq dernières années sur une carte, par ville, par arrondissement, par quartier. Vous cliquez sur l’immeuble ou la parcelle en question, et le prix net vendeur des dernières transactions des appartements ou maisons apparaît. Vous pouvez trouver ces informations :

    • date et nature de l’acte ;
    • adresse du bien et objet de la mutation ;
    • prix ;
    • références du cadastre ;
    • surface, type de local, nombre de pièces principales.

    C’est un prix net vendeur, donc déduit des frais de notaire (8 % en moyenne du prix de vente du bien), et des potentiels frais d’agence immobilière. Pour les biens en copropriété, la surface du bien est indiqué ! Cela permet d’avoir une idée du prix au mètre carré.

    Cette base de données brutes est similaire à celle proposée par le site des impôts “Patrim”. Or, pour celui-ci, il faut avoir un espace personnel et s'identifier avec le numéro fiscal de référence. Le nombre de visites à Patrim est limité à 50 par trimestre, soit 200 par an. En cas de dépassement, le service est bloqué pendant six mois.

    Quel est le but ?

    Le manque de transparence a souvent été soulevé dans le monde de l'immobilier. Il y a quelques années encore, il était compliqué (excepté en demandant à un notaire) d’être au fait des prix de vente précis d’un quartier. Entre méfiance, voire défiance, envers les agents immobiliers, et inexistence de contenus accessibles sur les transactions, certains particuliers exigeaient d’avoir enfin accès aux données gardées par les notaires.

    Ainsi, le site du gouvernement offre désormais une transparence totale pour les particuliers, mais surtout pour les professionnels qui ont pris l’habitude d’utiliser ce type d’outils pour réaliser une estimation en accord avec les prix du marché immobilier d’un secteur.

    Quelles sont les limites ?

    Soyez conscient qu’il existe plusieurs limites qu’il est important de prendre en compte, notamment quand vient l’heure d’estimer son propre bien.

    Seules les ventes réalisées dans les cinq dernières années sont répertoriées sur le web. En outre, on ne peut voir que les transactions faites quatre mois avant la recherche et la mise à jour du site ne se fait que deux fois par an : en avril et en octobre. Par exemple, si vous regardez en septembre, vous ne pourrez pas voir les ventes effectuées de mai à octobre ! Or, étant donné l’état actuel du marché immobilier, en quatre mois les prix peuvent considérablement évoluer.

    En sus, certaines données (et pas des moindres) ne sont pas transmises :

    • l’étage ;
    • l'existence d’une dépendance ;
    • la présence d’un extérieur ;
    • l’année de construction ;
    • l’état du bien (et du bâtiment) ;
    • l’orientation du logement etc.

    Toutes ces caractéristiques peuvent considérablement avoir un impact sur la valeur du bien. Car chaque bien est unique, chaque bien a ses spécificités. Gardez bien cela en tête quand on vous parlera des prix immobiliers !

    Distinction des biens bâtis

    Concernant les biens bâtis, le site DVF n'indique pas de manière certaine la distinction entre le neuf (ou le récent) et l'ancien.

    Pas de Mayotte ni d’Alsace-Moselle

    Les données sont valables sur l'ensemble du territoire national hormis dans les départements du Bas-Rhin, Haut-Rhin, Moselle et Mayotte. La direction générale des Finances publiques, qui produit les données DVF, ne dispose pas des mutations de ces départements précisément. Pour l'ancienne Alsace-Moselle les données sont dans le Livre Foncier en raison de l'application du droit local, et ne sont actuellement pas ouvertes.

    Sollicitez un agent immobilier du secteur

    En ce sens, il est toujours préférable de s’approcher de professionnels de l’immobilier, quitte à multiplier les interlocuteurs de confiance tels que des agents immobiliers (uniquement spécialistes de votre secteur) et les notaires locaux.

    Un agent immobilier spécialisé d’un secteur connaît, en principe, les prix des biens immobiliers vendus dans le quartier et sera en mesure de trouver le prix du vôtre. Un professionnel de l’immobilier saura surtout estimer la valeur vénale de votre appartement en prenant en compte un très grand nombre de caractéristiques.

    Se renseigner sur les différents sites d’estimation

    Des sites privés spécialisés dans le recueil de d’annonce présentent, eux aussi, des tendances de prix, des biens similaires du secteur pour que n’importe quel particulier puisse se faire une idée. C’est le cas de Meilleursagents ou Se Loger qui permettent de présenter ces données DVF de façon plus agréable et ludique !



    Les points à retenir

    • Le ministère de l’Économie a recensé sur un site toutes les données des transactions immobilières par quartier.
    • On peut trouver la date et nature de l’acte,l’adresse du bien et objet de la mutation, le prix, les références du cadastre, la surface et le type.
    • Les professionnels ont l’habitude d’utiliser ce type d’outils pour réaliser une estimation en accord avec les prix du marché.
    • Il existe des limites à cette méthode, ainsi, il faut s’approcher d’un professionnel de l’immobilier qui saura estimer la valeur du bien en prenant en compte un très grand nombre de caractéristiques.
    Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non
    Cet article vous a-t-il été utile ? Non Oui

    Cela pourrait vous intéresser

    Voir tous les guides
    Vendez votre bien.
    2 990€ de frais fixes.
    Homki s’occupe de tout !
    Découvrez notre offre