GUIDE IMMOBILIER 5 min de Lecture | Mars 2021

Que faire si mon bien immobilier ne se vend pas ?

Sommaire

    Votre bien est présent sur une multitude de plateformes d’annonces en ligne depuis plusieurs mois, voire plusieurs années, et il n’a toujours pas reçu d’offre d’achat ? Vous enchaînez les visites, sans pour autant qu’elles ne suscitent assez d’intérêt ? Afin de conclure une transaction sans plus tarder, il est temps pour vous de changer de stratégie ! Excepté certains cas rares, un bien immobilier peut toujours trouver acquéreur. Sans forcément casser les prix, ou dépenser de sommes importantes pour le rénover, plusieurs solutions existent pour rectifier le tir. Homki vous apporte ainsi quelques conseils.




    Réévaluer le prix

    Un bien immobilier qui ne se vend pas affiche un prix, pour la plupart du temps, au-dessus des prix du marché. Le prix de votre bien reflète-t-il bien sa valeur ? Dans l’hypothèse où son prix serait de 10% au-dessus de ceux du marché, il n'aurait que très peu de chances d’attirer des acheteurs potentiels. Il est essentiel de fixer un prix décent, au plus près de la réalité, et de ne pas surestimer son logement. Attention également à ne pas sous-évaluer votre bien, ce qui peut arriver, cela peut faire fuir l’acquéreur qui pourrait s’imaginer que le bien cache de gros défauts. Évidemment, faire appel à un professionnel de l’immobilier pour fixer le prix est le moyen le plus judicieux de trouver un prix juste. Autre point très important : le logement doit être en vente au même prix sur tous les supports.

    Améliorer sa communication

    Si vous n’obtenez pas ou peu de visites, cela vient peut-être de la stratégie de communication de l’annonce de votre bien. Utilisez les options de visibilité qui s’offrent à vous pour optimiser le nombre de vues sur les annonces de votre appartement ou maison. Publiez l’annonce sur un maximum de plateformes, sans oublier les plus connues, telles que SeLoger, Leboncoin, Bien Ici... et n’abandonnez pas votre annonce. Celles en tête de liste, par définition, attirent davantage l'œil que celles à la 14ème page, par exemple. En remontant l’annonce chaque semaine, vous pourrez obtenir jusqu’à 50% de contacts en plus ! Certaines agences immobilières le font eux-mêmes, comme Homki, et cela est compris dans la commission. Pour les particuliers, c’est un service payant, néanmoins, il est très utile.

    Dépersonnaliser le bien immobilier

    Dépersonnaliser un bien immobilier, c’est retirer tout ce qui peut rappeler que vous en êtes le propriétaire : le rendre plus neutre, sans qu’il ne paraisse fade. Un coup de cœur immobilier a lieu en général dans les trois premières minutes de la visite, ainsi, il faut que les potentiels acquéreurs puissent directement se projeter. Il faut tenter d’attirer le maximum de personnes, quels que soient leur âge, leur sexe, leur profession et leur situation personnelle. Un bien avec une décoration très personnalisée, chargé à outrance et rempli de photos familiales, a du mal à attirer l'œil. L’idée étant pour eux d’acheter un bien, non pas votre bien. Vous devez faire le tri : gardez ce qui met en valeur votre intérieur et enlevez ce qui est trop personnel tel que les jouets d’enfants, les peintures ou tapisseries originales, les posters dans les chambres. Ne videz pas non plus le bien ! Rendez-le simplement plus attractif.

    Faire du home-staging

    Dans le sillage de la dépersonnalisation, le home-staging est une façon d’améliorer l’apparence de votre bien, sans entreprendre des travaux hors de prix. L’objectif est d'optimiser les avantages de son logement en le remettant en état afin qu’un maximum de visiteurs arrivent à se projeter. Avant tout, il faut entreprendre un grand ménage pour que le bien soit propre lors des visites. Ensuite, rafraîchissez vos murs avec un coup de peinture neutre, cela permet également d’effacer les traces d’usure. Quant à la décoration : misez sur la sobriété, pour rendre le bien plus enclin à être envisagé par chacun. Améliorez chaque pièce en réfléchissant à ce qui pourrait repousser les potentiels acquéreurs et ce qui pourrait être mis en valeur. Si votre bien a beaucoup de défauts et qu’il ne se vend pas depuis un long moment, prévoyez de faire les travaux plus conséquents car bon nombre d’acheteurs préfèrent acquérir un bien qui ne nécessite pas des milliers d’euros de travaux.

    Changer de stratégie de commercialisation

    Vendre seul son bien est parfois plus compliqué qu’il n’y paraît. La vente de particulier à particulier peut s’apparenter à un parcours semé d’embûches. D'après une étude réalisée par Meilleursagents en partenariat avec l'Université Paris Dauphine et l'IFOP, la vente entre particuliers présente un taux d'efficacité très faible. Sur 100 vendeurs ayant utilisé des services de particulier à particulier, 28 ont finalisé leur vente par ce canal. Le problème de la vente sans aide d’un professionnel, est que l’on peut mettre beaucoup plus de temps à trouver un acquéreur. Or, un bien immobilier qui ne se vend pas se dévalorise. Enchaîner les mandats avec des agences peu motivées peut, en outre, être synonyme d’échec. En fonction du bien, de sa situation, de ses atouts et ses défauts, il faut réfléchir intelligemment à trouver la meilleure méthode de commercialisation. Approchez-vous de professionnels avec qui cela fonctionne bien, regardez les avis sur Internet, demandez des recommandations à votre entourage.

    Envisager une nouvelle fonction sur son bien

    Il existe parfois des situations où, malgré de nombreux efforts, le bien demeure invendable. Le logement présente des défauts trop importants, l’immeuble est dit « insalubre », il est placé dans la diagonale du vide à un endroit où il n’y a plus de vie, il est à proximité du TGV ou de l’autoroute, une usine s’est installée juste en face : une quantité de raisons existent et peuvent être préjudiciables à beaucoup de riverains. Même s’il est inhabité, le bien entraîne des coûts : en taxes, assurances et entretien. Dans cette hypothèse, sans casser les prix, vous pouvez élargir le champ des possibles et penser à une nouvelle possibilité pour votre bien. Pourquoi ne pas envisager de le transformer en local commercial ? Ou bien peut-il être transformé en bureaux, en atelier, en surface de stockage, en garages ? Vous pourrez ainsi être conseillé par un professionnel de l’immobilier d’entreprise.

    Les points à retenir

    • Avant de casser les prix, tentez d’améliorer au maximum le bien en mettant en avant les atouts, en le dépersonnalisant
    • Approchez-vous de professionnels de l’immobilier prêts à relever le défi
    • Ne jamais perdre espoir : un logement qui ne se vend pas peut intéresser des professionnels
    Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non
    Cet article vous a-t-il été utile ? Non Oui

    Cela pourrait vous intéresser

    Voir tous les guides
    Vendez votre bien.
    2 990€ de frais fixes.
    Homki s’occupe de tout !
    Découvrez notre offre