GUIDE IMMOBILIER 5 min de Lecture | Décembre 2021

2022 : le moment idéal pour vendre son bien immobilier ?

Sommaire

    Des prix très hauts, des délais de vente raccourcis, des acheteurs de plus en plus nombreux : l’immobilier en 2022 devrait continuer dans cette dynamique. Homki livre 5 raisons qui appuient l’idée que 2022 sera le moment idéal pour vendre son bien immobilier.


    Les prix de l

    À l’aube de 2022, le marché immobilier français reste très tendu. Les notaires ont enregistré un record de 1,998 million de transactions d’octobre 2020 à octobre 2021. En parallèle, la France a connu une flambée des prix sans précédent sur presque tout le territoire et pour tout type de propriétés, des studios aux grandes maisons familiales. Cela s’explique par un phénomène de rattrapage après les périodes de confinement qui ont bloqué les transactions et bouleversé les envies des Français. Ces derniers apportent désormais plus d’importance au fait de posséder un extérieur, un bien plus grand ou, simplement, s’ils désirent changer de lieu de vie.


    Qu’en est-il si vous envisagez de vendre votre bien ? 2022 sera-t-elle une bonne période pour déménager ? Beaucoup ont tendance à penser qu'il vaut mieux attendre que les prix montent davantage. Or, cela semble être un moment opportun pour vous, propriétaires, pour vendre vite et au meilleur prix.

    Un nombre record d'acheteurs potentiels

    Avec l’augmentation du nombre de primo-accédants et le désir de déménager pour un grand nombre de Français, il y a plus de gens qui cherchent à acheter que de biens disponibles sur le marché. L’indice de tension immobilière (ITI), qui calcule le taux de différence entre le nombre d’acquéreurs et le nombre de ventes, s’élevait à 12 % à Lille et Bordeaux, 10 % à Nice, 9 % à Marseille, 8 % à Paris et Strasbourg, 7 % à Toulouse en novembre 2021, selon Statista.

    L’immobilier est un marché extrêmement concurrentiel : les vendeurs auront ainsi plus de chance de trouver acquéreur dans une période où le nombre d’acheteurs est très important. Parallèlement, dans certaines zones, il est très difficile pour des acquéreurs de trouver le bien idéal tant les acheteurs sont nombreux et prêts à faire des offres, parfois, à des prix qui dépassent la réalité. C’est, de surcroît, une tendance qui s’est accentuée depuis la crise sanitaire.

    Des délais de vente plus courts ?

    Dans un marché segmenté où se mêlent des milliers de micro marchés et où la concurrence entre les acquéreurs fait rage, il est évident que les délais de vente se réduisent considérablement. La tendance devrait se confirmer en 2022, à condition que les prix ne soient pas trop élevés (au-dessus des prix du marché). Car les acquéreurs, notamment les primo-accédants, peuvent être bloqués par des prix qui ne reflètent pas la valeur d’un bien.

    Par ailleurs, confier son bien immobilier à une agence immobilière nouvelle génération telle que Homki permet d’optimiser son net vendeur et accélérer sa vente. L’expertise des conseillers de secteur, le prix fixe et, surtout, la technologie participent à ce bouleversement du processus de vente.

    Quels prix immobiliers en 2022 ?

    On ne peut prédire l’avenir. Des économistes prévoyaient une bulle immobilière en 2021, mais l’on constate que les prix immobiliers ont atteint des records et continuent d’augmenter dans la plupart des villes françaises. Selon les notaires de France, l’augmentation des prix en 2021 s’est traduite par une hausse de 9 % pour les maisons et une hausse de 5.2 % pour les appartements, en moyenne sur tout le pays. On s'attend à ce que les prix poursuivent leur ascension notamment dans les zones rurales. Il faut être conscient que cette tendance peut s’inverser et que dans certains marchés (comme à Paris) les prix peuvent arrêter d’augmenter. Il est ainsi fort probable que l’on assiste à une stagnation des prix dans les grandes villes en 2022, ou à une légère hausse dans certains secteurs, principalement due à l’inflation.

    Ainsi, si vous envisagez de vendre afin de déménager l'année prochaine, c'est le moment idéal pour organiser une estimation immobilière auprès d'un agent immobilier. Vous découvrirez peut-être que vous pouvez vendre votre maison beaucoup plus cher que vous ne l'avez achetée, l’occasion de réaliser une belle plus-value immobilière pour trouver plus grand ou mieux placé. C'est également le moment idéal pour les propriétaires qui cherchent à vendre dans l’objectif de dégager une somme importante sans réinvestir ultérieurement !

    Les taux d'intérêt des crédits immobiliers resteront bas

    Les taux d'intérêt des prêts immobiliers sont extrêmement bas et il faut en profiter. Avant une probable hausse des taux d'intérêt - difficile d’établir des pronostics, si vous souhaitez vendre pour acheter à nouveau, n’hésitez pas ! De plus, il est également possible de négocier son assurance de prêt afin de réaliser des économies non négligeables.

    Les organismes bancaires comptent produire un grand nombre de crédits immobiliers pour cette nouvelle année. La concurrence permet de proposer des taux intéressants afin d’attirer les acquéreurs. Le HCSF (haut conseil de stabilité financière) a énoncé des règles (déjà recommandées depuis le 27 janvier 2021) que les banques devront appliquer dès le 1er janvier 2022 au risque d’être sanctionnés par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, bien qu’elles bénéficieront d’une marge de manœuvre. Par exemple, la durée du crédit immobilier toujours plafonné à 25 ans ou encore le taux d’emprunt qui ne pourra pas dépasser les 35 % de taux d’endettement.

    Marché de l’immobilier neuf de plus en plus cher : les acquéreurs se reportent sur l’ancien

    S’il jouit d’une forte attractivité auprès des acheteurs français, le marché de l’immobilier neuf affiche de moins en moins de biens disponibles. En 2022, on s’attend néanmoins à ce que plusieurs villes accordent un peu plus de permis de construire qu’en 2021. Dans d’autres villes, en revanche, une baisse importante de l’offre se fera ressentir (à Bordeaux, par exemple). Il est ainsi fort probable que les acquéreurs, frustrés de ne pas avoir trouvé le logement idéal ou freinés par les prix, se rabattent sur le marché de l’ancien. Un élément qui accentue le phénomène de tension immobilière.




    Les points à retenir

    • En 2022, il y aura encore plus d’acquéreurs que de biens disponibles sur le marché.
    • Les délais de vente sont de plus en plus courts.
    • Les prix immobiliers n’ont jamais été aussi hauts dans la quasi totalité du pays.
    • Les taux des crédits immobiliers resteront bas en 2022.
    • Le marché de l’immobilier neuf offre de moins en moins de biens disponibles ce qui accentue la tension du marché de l’ancien.
    Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non
    Cet article vous a-t-il été utile ? Non Oui

    Cela pourrait vous intéresser

    Voir tous les guides
    Vendez votre bien.
    3 900€ de frais fixes.
    Homki s’occupe de tout !
    Découvrez notre offre